Entraide et de relation conviviale

Entraide et de relation conviviale
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 une triste histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mauricette
Les copains d'abord
Les copains d'abord
avatar

Nombre de messages : 49079
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: une triste histoire   Dim 18 Sep - 22:08


Un grand malheur est arrivé à l'Abbaye et j'ai la pénible mission de vous en faire part.


Mardi soir, pendant que l'abbé Nédictine donnait le salut, l'abbé Quille tomba dans les bras du père Iscope. Les révérends père, en perdant l'abbé Quille, perdaient leur seul soutien. Un seul restait joyeux : le père Fide. Quant à l'abbé Tise, il n'y comprenait rien. Il aurait bien voulu que le saint Plet lui parlé car lui au moins l'aurait aide à comprendre. On alla chercher le père Manganate et le père Itoine, les deux médecins de l'Abbaye. Ils pensaient ranimer le malheureux mais leurs efforts furent vains.

Le lendemain fut donc célébré son enterrement. Chacun fut appelé à l'Abbaye par les célèbres cloches sonnées par le père Sonnage. La Messe fut dite sur une musique de l'abbé Thoven. Le père Ocquet fut chargé du sermon et comme il n'y avait pas de chaire, il monta sur les épaules du père Choir. À la fin de l'homélie, le père Cepteur fit la quête et remit les dons à l'abbé N'Pé. Après la Messe une grande discussion s'engagea : l'abbé Canne et l'abbé Trave voulaient passer par les champs. Le père Clus s'y opposait. L'abbé Casse en était enchanté. Le père San avec sa tête de Turc ne voulait rien entendre. Le père Vers et le père Nicieux semaient le doute dans les esprits. Finalement on décida que, comme à l'accoutumé, l'abbé Taillière serait chargé du transport du corps du défunt. Devant la tombe creusée par le père Forateur, en l'absence du père Missionnaire, l'abbé Nédiction donna l'absolution. Le père Venche et l'abbé Gonia fleurirent la tombe et on la recouvrit d'une pierre tombale préparée par l'abbé Toneuse. Sur le chemin du retour, le spectacle était déchirant. Le père Pendiculaire était plié en deux de douleur. L'abbé Vitré était plein de larmes. La mère Cédes, invitée pour l'occasion, fermait la marche en compagnie du frère du père Igor. En dernier le père Du fut retrouvé.
À l'arrivée le père Sil et l'abbé Chamelle préparèrent le repas tout en consultant les livres du saint Doux. Le père Nod et le père Collateur servirent à boire et chacun put se remettre de ses émotions.

Signe : l'abbé Bici

*

Revenir en haut Aller en bas
ginette
Les copains d'abord
Les copains d'abord
avatar

Nombre de messages : 66490
Humeur : une autre rouspéteuse-taquineuse
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: une triste histoire   Dim 18 Sep - 22:38

Vraiment extra! Il y a des gens qui ne manquent pas d' imagination.


_________________

« La tolérance est une vertu qui rend la paix possible. »
Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
 
une triste histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'histoire du petit neurone triste...
» La triste histoire de la Mariée Fantôme
» Triste histoire de sirène
» SUPER TRISTE HISTOIRE D'AMOUR de Gary Shteyngart
» Ma très triste histoire :'(

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entraide et de relation conviviale :: Loisirs, Passions, Astuces :: Humour :: Histoires drôles-
Sauter vers: