Entraide et de relation conviviale

Entraide et de relation conviviale
 
AccueilPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 La Pierre de la Wiwre au Mont Beuvray

Aller en bas 
AuteurMessage
ginette
Les copains d'abord
Les copains d'abord
avatar

Nombre de messages : 71214
Humeur : une autre rouspéteuse-taquineuse
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: La Pierre de la Wiwre au Mont Beuvray    Jeu 6 Juin - 16:03

La Pierre de la Wiwre au Mont Beuvray

Le Mont-Beuvray (Bibracte des Eduens) célèbre à la fin de l'indépendance gauloise par la réunion des chefs gaulois pendant la guerre des Gaules, possède un rocher imposant connu sous le nom de Pierre de la Wiwre ou Theureau de la Wirve ou Theureau de la Wivre.

Sous cette pierre, un serpent volant cachait un trésor qu'il défendait âprement mais une fois l'an, il déplaçait le rocher et étendait sa fortune au soleil, pendant la procession, le dimanche de Pâques. On disait volontiers que si une personne jetait de la mie de pain sur les richesses, tout ce qui serait ainsi touché appartiendrait à l'heureux personnage. Si quelqu'un parvenait à voler le trésor, pour échapper à la wivre, il suffisait de pouvoir franchir de l'eau, ne serait-ce qu'un mince ruisseau.

Certains affirment que le trésor était accessible pendant la messe de minuit de Noël. D'autres enfin disent que pendant les douze coups de minuit la pierre tourne. La légende rapporte donc, qu'une femme pendant ce laps de temps s'empara du trésor mais en oublia son enfant emprisonné sous la pierre. Sur les conseils du curé, elle apporta chaque jour du lait et du miel à l'enfant et au bout d'un an, rapportant les richesses, elle retrouva l'enfant vivant. La wivre avait pris soin de l'enfant La wivre se déplaçait parfois et allait à Thouleurs puis aux roches de Glenne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« La tolérance est une vertu qui rend la paix possible. »
Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
ginette
Les copains d'abord
Les copains d'abord
avatar

Nombre de messages : 71214
Humeur : une autre rouspéteuse-taquineuse
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Le Chaos de la Montagne Fendue   Jeu 6 Juin - 16:12

Le Chaos de la Montagne Fendue

Le Chaos est un cirque de plus de 200 mètres. Il est limité par de hautes falaises de pierres abruptes, zébrées de larges crevasses et d’ouvertures de cavernes aux contours étranges.

L’intérieur du cirque est jonché de blocs qui gisent dans des situations critiques. Des mousses, des arbustes et les lianes les enveloppent d’un manteau de verdure et donnent un peu de vie dans cette solitude d’une nature torturée.

C’est la raison pour laquelle ce lieu porte le nom de "Chaos". On a attribué sa formation à l’effondrement de carrière souterraines, mais on n’a jamais su dire à quelle époque s’est produit ce cataclysme.

Une certitude : il fut très ancien et le site fut baptisé "Montagne Fendue".

La Pierre qui tourne à minuit

Elle se trouve à l’écart dans le bois. Et se dresse en lits étagés, haute de 7 à 8 mètres et large de trois. On ne saurait prétendre que ces lits ont été posés l’un sur l’autre. Ils proviennent de bancs naturels de carrières, mais il a paru à d’aucuns qui les ont étudiés, que ce rempart de titan, cette réussite d’équilibre a été dégagé de la main de l’homme, des masses rocheuses environnantes.

On a écrit que ce travail pouvait remonter à « l’âge de Bronze », mais l’on a rien prouvé - le problème de date reste posé.

Il y a 150 ans on prétendait que ces sites de Billy-sur-Aisne avaient été le sanctuaire de Gaulois. Les druides, qui étaient leurs sages et leurs mages, avaient leur antre sacré dans le Chaos de la montagne fendue. C’était leur collège d’initiation.

A des élèves triés, ils enseignaient le secret de leurs sciences occultes et humaines.

Les lunaisons fixaient leurs assemblées secrètes et nocturnes. La pierre tournante veillait en sentinelle, allongeant son profil d’animal anté-déluvien vers la vallée de l’Aisne ... et le merveilleux est qu’à minuit elle virait sur elle-même.

Cette rotation était-elle causée par un effet d’ombre lunaire, comme on a tenté de l’expliquer ? Ou bien était-ce simplement miraculeux ?

La seconde explication est celle qui a toujours autorité dans le village et, toujours l’on certifie que l’indiscret qui voyait le phénomène s’accomplir mourait infailliblement de peur, et souvent à l’instant même.

Jusqu’à présent, cette roche singulière n’a été signalée que pour son rôle de superstition. Il est possible qu’elle ait joué un autre rôle dans la nuit des temps, tout comme l’a fait un autre rocher du même nom. Il s’agit de la « Pierre qui tourne » en « forêt de Compiègne », sur le versant du « Mont Saint Marc », près de la route de Soissons.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« La tolérance est une vertu qui rend la paix possible. »
Kofi Annan
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Pierre de la Wiwre au Mont Beuvray    Jeu 6 Juin - 21:49

ginette, j'adore les légendes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Pierre de la Wiwre au Mont Beuvray    Ven 7 Juin - 7:40

voui c'est super ginette!!!merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Pierre de la Wiwre au Mont Beuvray    

Revenir en haut Aller en bas
 
La Pierre de la Wiwre au Mont Beuvray
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Denier à la tête casquée pour les Éduens (Bibracte, région du Mont-Beuvray)
» Quinaire Eduens à la tête casquée, région du Mont Beuvray (Bibracte) ...
» La bataille de la pierre d'Ether
» Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy
» Pierre Clostermann : Le grand cirque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entraide et de relation conviviale :: Pour ne pas oublier :: Coutumes, Légendes et folklore de nos régions-
Sauter vers: